expert du recrutement d'ingénieurs
pour l'industrie mais pas seulement

Royaume-Uni : Projet HydroFLEX, un train à l'hydrogène !

Ferroviaire  Posté le 12 oct. 2020
Royaume-Uni : Projet HydroFLEX, un train à l'hydrogène !

De la concurrence pour l'industriel français Alstom et son train à hydrogène ?

Le Royaume-Uni franchit une étape importante pour décarboner son réseau ferré. Un premier train à hydrogène britannique bient de débuter ses tests sur les rails. L’Université de Birmingham et le constructeur ferroviaire Porterbrook travaillent depuis deux ans sur le développement de ce projet baptisé HydroFLEX. Près de 2 millions d’euros d’investissement Les essais se déroulent entre Oxford et Hereford, au centre de l’Angleterre.

Porterbrook et l’Université de Birmingham ont investi plus d’un million d’euros dans HydroFLEX. Le gouvernement britannique a aussi subventionné le chantier à hauteur de 822 000 euros. Ces sommes peuvent sembler modeste. Pour limiter les coûts du projet, les entreprises ont en fait converti un train de banlieue British Rail Classe 319. Le train HydroFLEX utilise plus précisément un mode de propulsion bi-mode : électrique lorsqu’il passe par des lignes électrifiées et hydrogène dans le cas contraire. De plus en plus d’entreprises s’intéressent à ces technologies pour remplacer les locomotives bi-mode diesel et électrique. Alstom fait partie des concurrents d’HydroFLEX au Royaume-Uni. Le groupe français conçoit en effet le système de propulsion du train à hydrogène d’Eversholt Rail.

MCG Engineering Paris
MCG Engineering Marseille
MCG Engineering Lyon
MCG Engineering Toulouse
MCG Engineering Sophia Antipolis